A toutes les victimes de la bêticide

A toutes les victimes de la bêticide

mardi 31 janvier 2012

Dédé l'Abeillaud, candidat atypique ou qui pique ?

Dédé l'Abeillaud", candidat à l'élection présidentielle

Vidéo diffusé sur LCI le 27 Janvier 2012

Dédé l'abeillaud aux côté des happyculteurs

Vidéo à voir sur MSN - 12.45 du lundi 30 janvier

 Salon bio, Brest - 12.45 de M6, lundi 30 janvier

Le Poncho vit là



Monsanto : des vérifications à venir

Le 26/01/2012                                        
 Du maïs OGM traité au Poncho.
Du maïs OGM traité au Poncho.  © C. B.
OGM Suite à la découverte de maïs OGM Mon 810, lundi, par les faucheurs volontaires dans l'usine de Monsanto à Trèbes (nos précédentes éditions), Jean-Luc Dairien, directeur départemental des territoires et de la mer (DDTM) a confirmé, hier, que des "vérifications" sur le site vont être menées, tant au niveau de la traçabilité des produits que sur leur condition de stockage, leur transport, leur qualité... Cette mission sera confiée à des services de l'État. Les militants qui avaient pénétré sur le site avaient fait part de leurs craintes que ces semences transgéniques, prochainement à nouveau interdites en France et traitées à l'aide d'un produit phytosanitaire lui aussi interdit (Poncho maïs), soient vendus à des agriculteurs audois. Craintes que le directeur de la DDTM estime minimes. Le stockage et le conditionnement de ces produits, "voués à l'export", selon Monsanto, n'est, en effet, pas interdit sur le sol français. Les résultats de l'enquête devraient être connus d'ici un mois.

dimanche 22 janvier 2012

le programme du campagnard

Saccagé, pillé, brûlé, extrait, épuisé, exterminé, souillé et pollué. L’Homme de tout temps a joué un rôle de dominateur sur la nature. Il agit comme s'il n'avait aucun compte à rendre aux éléments qui l'entoure. Et plus il agit sur elle de façon néfaste (exploitation), plus il s'en éloigne (urbanisation). Ne pourrions-nous pas tenter de commencer à vivre en harmonie avec elle en préservant sa biodiversité ? De nous mettre véritablement à son service pour, en retour, en tirer les vrais bénéfices, notamment pour notre santé et notre alimentation ?

Notre programme se décline en quelques grands thèmes directeurs. Nous serons soucieux d'apporter à chaque point une expertise plus détaillée en sollicitant des personnes ou des structures associées à ce programme.

Application de la convention sur la diversité biologique rédigée lors du Sommet de la Terre. Rio de Janeiro, 1992. (le texte est disponible dans son intégralité sur demande).

Mettre en place un plan Marshall autour de la biodiversité. Doter la Recherche de moyens significatifs, tout comme pour l'enseignement supérieur, pour la publication de brevets. Création d'emplois hautement qualifiés.
"Pour la reconnaissance immédiate du droit des paysan-ne-s de ressemer et d’échanger librement leurs semences, les protéger de la biopiraterie et des contaminations par des gènes brevetés. Non à la mainmise des multinationales semencières, et à toute forme de brevets sur les plantes, les parties de plantes, leurs gènes ou les procédés d’obtention.” extrait d'un communiqué de l’UPOV (Union Internationale pour la Protection des Obtentions Végétales).

Favoriser le développement de l'agriculture biologique, de la permaculture, de la biodynamie. Réintroduire le bocage naturel. Encourager et financer la création d'exploitations paysannes, à taille humaine. Créer et consolider des emplois. Prévoir un océan de réserves foncières.
Obtenir un moratoire sur les importations de tourteaux de soja OGM au niveau européen. Interdire toutes formes de production de plantes génétiquement modifiées en plein champ sur tout l'espace européen. Accompagner et soutenir sur tous les continents, le retour d'une paysannerie auto nourricière, vivrière, et potentiellement créatrice de valeur ajoutée.
Revoir les conditions d'évaluation des risques des pesticides sur les abeilles et sur les pollinisateurs en général. Agir pour congestionner les causes. Observer et dénoncer les pollutions de l'eau et de l'air par l'usage de substances chimiques. Éviter toutes les formes de nocivité sur la santé humaine.

Contrecarrer la profusion des algues polluantes en transformant progressivement le modèle agricole dominant, intensif,  et productiviste, notamment en Bretagne. Lancer un vaste chantier de reconversion de ce modèle agricole, à la fois sur la production végétale et la production animale. Revoir les politiques communautaires et redéfinir les priorités. Cesser de subventionner les produits agricoles à l'export.

Favoriser l'émergence de la commercialisation des plantes médicinales. Autoriser  leur diffusion. Mettre en œuvre des politiques de santé publique pour élargir leur généralisation. Prospecter toujours et encore pour découvrir de nouvelles propriétés médicinales à partir des plantes. Amoindrir la place des multinationales pharmaceutiques. suivre les principes de la bioéthique et rappeler que le génome humain est un patrimoine de l'humanité et il ne peut faire l'objet de commercialisation.
Préserver les espaces fragilisées et stopper la déforestation massive, notamment les forêts primaires, à travers le monde. Accompagner tous les plans de reforestation.

Protéger et gérer les ressources halieutiques. Créer une Haute Autorité de la Mer au niveau international sur tout le trafic maritime. Créer une législation adaptée et incitative pour condamner tous les types de pollutions, à la fois nuisibles à la faune et la flore aquatiques (marée noire, pollution sonore, déchets ménagers et industriels...). En France, créer un Ministère de la Mer.
Minimiser l'impact de l'extraction des ressources naturelles et de minerais, génératrice de pollution, d'exploitation de la main d’œuvre, de l'appauvrissement des populations locales. Sortir de la logique de consommation des énergies fossiles et de la production nucléaire. Construire l'avenir de la politique énergétique sur les renouvelables. S'orienter vers des moyens de transports plus doux et collectifs. Revenir sur le développement des agrocarburants.
Repenser le schéma d'urbanisation, ralentir l'étalement des zones d’activités, le mitage du logement, grignoteuses de terres agricoles (3 ha disparaissent chaque jour dans le Finistère).
Accompagner là où c’est encore possible la Loi du littoral.
Introduire dans les programmes scolaires les notions de biodiversité. Valoriser cet enseignement. 

Légalisation de la consommation de cannabis sous le contrôle des autorités policières, d'avis médicaux encadrés et de la justice.  Reconnaître ses vertus médicale et thérapeutique dans le cas de patients gravement malades (cas de la sclérose en plaques...).

Accentuer les contrôles pour détecter et agir sur toutes les intrusions d’espèces extérieures et nuisibles à un écosystème spécifique lié à son territoire (le frelon asiatique, l'écureuil gris, le crabe royal rouge...).

jeudi 19 janvier 2012

Travaux de fauchage de députés européens

Constat
Crédibilité. Taux d'abstention record de 60 % en France 
aux élections européennes de 2009
Efficacité. taux d'absentéisme des députés français au parlement : 50 %


Vous connaissez peu ou prou dédé l'abeillaud ? Depuis 6 mois ce faux-bourdon s'est fixé comme objectif complétement abracadabrantesque (c'est un bon exercice de l'écrire) d'interpeller la commission européenne, et les parlementaires européens, sur la question de l'usage de pesticides et l'impact sur la biodiversité et notamment l'incidence probable sur les abeilles (on peut aussi rajouter la problématique des OGM et de la contamination du miel par du pollen issu de plantes OGM).
Après un premier entretien avec un collaborateur de Mr J DALLI (commissaire européen), Mr VASSALLO, à Bruxelles en septembre 2011, pour planter le décor, dédé l'abeillaud a posé son dard sur une pétale et réfléchit maintenant à la création d'un "comité indépendant de citoyens européens, avertis et éclairés, issus de la société civile" pour tenter de vulgariser la publication des résultats de recherche réalisés dans des laboratoires, mais surtout rendre plus transparents ces résultats qui font l'objet de clauses commerciales. Autres missions envisagées et invraisemblables : vigilances, observations, suivi de la législation européenne...
Pour tenter d'appuyer sa démarche dédé s'est dit tout naturellement qu'il fallait se rapprocher d'élus du peuple que sont les députés européens. Depuis maintenant plus d' 1 mois il balance à intervalle régulier un courriel aux élu(e)s. Pour l'instant ces députés sont francophones, français ou belges. C'est avec un grand soulagement que dédé s'est aperçu qu'une fois encore le constat est flagrant : pas de réponses ! Quoi ! un citoyen, anonyme, déguisé, désintéressé... qui demande un entretien avec nous, députés ? On croit rêver ! On est tombé sur la tête ! Et en plus il n'essaye pas d'être partisan !
 
"Ces questions, Monsieur Labeillaud, se règlent entre experts, technocrates et politiques."
MIEL ALORS ! Ils en ont rien à cirer ? Tôt ou dard pour agir il sera trop dard. Alors dédé vous sollicite histoire d'inonder leurs boîtes mail. Il suffit de reprendre ce texte et de le transférer régulièrement au kazoo ils oublieraient dédé.

Dédé  remercie Fiona HALL, députée anglaise, qui a accepté de le recevoir le 08 février prochain à Bruxelles.


La diversité biologique apprécie votre contribution à sa sauvegarde

Destinataires : 
"Angele Aquilina" <angele.aquilina@ec.europa.eu>, 
"Corinne Lepage" <corinne.lepage@europarl.europa.eu>, 
"François Alfonsi" <francois.alfonsi@europarl.europa.eu>, 
"Frédérique Riès" <frederique.ries@europarl.europa.eu>, "
"Jean-Luc Bennahmias" <jean-luc.bennahmias@europarl.europa.eu>, 
"José Bové" <jose.bove@europarl.europa.eu>, 
"Marc Tarabella" <marc@tarabella.eu>, 
"Marielle De Sarnez" <marielle.desarnez@europarl.europa.eu>, 
"Sylvie Goulard" <sylvie.goulard@europarl.europa.eu>

Le soutien de femmes avec des Bizzzz

Bonjour David, 
Est-ce qu'une belgo-espagnole peut soutenir un candidat aux présidentielles françaises?
Tu as mon soutien moral en tous cas!
Bise, 
Janine Kievits
Intervenante pour le Cari (le Centre apicole de recherche et d’information) l'apiculture wallonne et bruxelloise. http://www.dailymotion.com/video/xaqw0b_intervvention-jeanine-kievits-apimo_tech

Bravo DD! ça c'est parlé! Bise Vanessa

Une belle et intense année qui commence pour toi! Je t'embrasse. ka

SUPER !!!
si t'as besoin d'aide... n'hésites pas
bise à+ Charlette

Pour une année qui pique ce sera une année qui pique! Aucun doute. Bonne chance. Gaëlle

moi je vote pour toi !!! Agnès
  
avoir un collègue candidat à l'élection présidentielle déguisé en abeille et qui a déjà obtenu plus de promesses de vote que Le Pen, c'est la classe!! Laëtitia

 « coucou mon abeille préférée ! je participerai par le coeur et la pensée au lancement de ta campagne ! bon courage et que la force soit avec toi ! bizz Gwen

 Merci candidat Dédé l'abeillaud !!! tout se passe bien et je te souhaite une bonne candidature... » Virginie

Dédé tu n'aurais pas résisté aux produits d'enrobage du maïs chez Monsanto à Trèbes....heureusement que tu faisais campagne en Bretagne! » Inougav

« bonne chance Dédé!! » Stéph

   Alors là tu m'as épaté, ainsi que ta chargée de  communication qui était très classe.
    Et le costume d'hiver, t'habille bien
    Est ce que tu sais que tu as autant de signature que la marine, et tu n'as pas encore de diffusion au niveau national.
    Pour ton prochain gouvernement , as tu déjà pense à ton premier ministre ainsi qu'à la formation de ton gouvernement.
Et pour le soir de l'élection que tu remporteras, au lieu d'aller manger au Fouquets , je te propose chez Nathalie à Tremargat .Kenavo Catherine
 

 "allez dd !" Luballi     

FELICITATIONS ! Claudette 
                 
Semer, s'aimer, essaimer ! Ca c'est du slogan ^^ lol. Sandrine De...

vive Dédé L'abeillaud !! Céline    
                  
je l'ai vu , de mes yeux vrais, c'est le plus fort des candidats à l'élection présidentielle ! Isabelle
 
salut dede bien contente de te savoir à la foire bio ...j'entends parler de toi a tous les coins de rue et à mon boulot par les jeunes qui d'habitude ne parlent que musique et iphone
bisous et bonne continuation vers les pesticilencielles, cathy


Salut Dédé!
Je suis allée sur ton blog. Je voulais y déposer un petit message mais je n 'y suis pas arrivée alors je t 'envoie un mail qui cette fois j 'espère te parviendra. Bien-sûr je soutiens à 100% ta candidature. J' en ai parler à des copines de Paris qui, comme moi, trouve ça génial!
Bref on est à fond avec toi! A bientôt. Bises. Michele.

 Bonjour, juste pour vous féliciter pour ce que vous faites, c'est génial très belle journée !! Muriel

mercredi 18 janvier 2012

Venez en nombre pour le lancement de la campagne



Candidature aux Elections Présidentielles de 2012
De Dédé l’ABEILLAUD (David DERRIEN dans le civil)

 Faux-bourdon, vrai et seul candidat de la biodiversité !!


Je me présente à l’investiture suprême déguisé dans cet habit d’abeille, pour montrer ma préoccupation face à l’appauvrissement considérable de la diversité biologique, lié à certaines des activités humaines.

Conscient que la conservation et l’utilisation de la diversité biologique revêtent la plus haute importance pour la satisfaction des besoins alimentaires ou pour notre santé, j’ai décidé, incité par mon entourage, de me présenter aux élections présidentielles de 2012, pour être un des ambassadeurs de la biodiversité. Ainsi je souhaite interpeller mes concitoyens sur leur propre responsabilité et sur le rôle qu’ils peuvent jouer.

Le grenelle de l’environnement aurait dû répondre, même partiellement, à ces préoccupations majeures. Je considère que les orientations adoptées ne sont pas à la hauteur des défis qui nous attendent. Les mesures prises sont édulcorées, et sans saveur. Il importe au plus haut point d’anticiper et de prévenir les causes de la réduction ou de la perte de la diversité biologique.


    La survie de nombreuses espèces végétales et animales, 
dont la nôtre, en dépend.

Certains prétendent agir en faveur de l’environnement, mais contrairement à eux je suis un candidat libre, épargné par les appareils politiques, qui se fourvoient dans des tractations électoralistes. Je suis du peuple et je suis déterminé à faire de la politique autrement afin de conserver et d’utiliser durablement la diversité biologique au profit des générations présentes et futures.



On m’a dit, et on me le dira surement encore, que je n’obtiendrai jamais les 500 signatures de maires pour parrainer ma candidature. Grâce à la forte mobilisation, depuis plusieurs mois, du réseau apicole national et du réseau des vrais défenseurs de l’environnement, j’ai déjà enregistré environ 300 promesses de parrainage. Fort de ces promesses, j’ai décidé de prolonger mon engagement, à travers un calendrier d’interventions et de visites, jusqu’au premier tour, ce qui me permettra de présenter notre programme.

« La nature n'a surement pas besoin de l’Homme pour exister, mais l’Homme dépend de la nature pour subsister ».


Conférence de presse

Je vous invite à découvrir ce programme, ainsi que notre calendrier d’interventions, lors du lancement de notre campagne,

 Le mardi 24 janvier 2012 à 17H00
 « Au café cantine associative L’ATTRIBUT, 2 rue Latouche-Tréville à BREST ».

mardi 17 janvier 2012

Publicité mensongère

Depuis vingt ans, on observe que les arbres donnent de moins en moins de fruits (cerise amaréna, profiterolle, tout ça...). Dans certains endroits les ruches s’effondrent ou ont disparu (se ratatinent, se tchernobilisent). Les abeilles meurent et ne peuvent plus assurer la pollinisation, à part peut-être des chinois que l'on prend pour des poires ! 
A quoi cela est-il dû ? Des virus ? Des champignons ? Des OGM ? Des ovninidés ? Un fameux cocktail de tout cela, bien frappé !
Les scientifiques, à part bien sûr Mr ALLEGRE, pointent du doigt l'emploi de pesticides, et surtout leur mélange (le fameux cocktail, vous dis-je !). Mais les intérêts économiques de l'industrie chimique sont si puissants que les résultats des enquêtes tardent à venir. Les butineuses seraient-elles l'espèce qui, en s'éteignant, sonnerait le glas de l'Humanité ? Aurons-nous la sagesse de porter secours à ces millions d'abeilles ?

 Je me sens toute chose... On m'aurait menti...hic ! Où est l'éthique... l'éthiquette ? kwoi ? ce n'est pas du chouch mais une bayer de luxe extra malt ? C'est hic ça !

Comité de soutien populaire : joint us !

   Vous vous sentez concerné par la candidature de dédé l'abeillaud 
  aux élections présidentielles ? 

              Vous voulez le soutenir ? 

                          Rien de plus simple, il suffit de vous enregistrez comme membre en laissant vos coordonnées (nom, profession et ville). 





DEJA PLUS DE 180 SOUTIENS ! 

Dans le monde de dédé, très peu de chômeurs, les gens ont toujours quelque chose à faire. Ici les retraités sont les bienvenus !



Quelen Isabelle chanteuse de ruche