A toutes les victimes de la bêticide

A toutes les victimes de la bêticide

lundi 11 septembre 2017

Victimes des pesticides de Nutrea-Triskalia : boycott des cotis' agricoles



Depuis plusieurs années, les victimes de l'usage illicite de pesticides dans les entrepôts de Nutrea-Triskalia (Plouisy - 22) se battent sur différents fronts juridiques afin que leur infection irréversible et handicapante soit reconnue comme maladie professionnelle (voir article du Télégramme ci-dessous). Si les décisions des cours se succèdent, rallongeant d'autant la durée des procédures, en imputer la faute à la caisse des cotisations agricoles, la MSA, ne relève pas de la diffamation. 

Comment alors accepter que ces salariés, cotisants à la MSA, soient considérés comme des présumés malades, déjà relégués à la marge par la faute de leur ancien employeur ? Ces salariés, qui ont tout au long de leur carrière professionnelle honoré leurs cotisations à la MSA, ne mérite-il pas plus de considérations, notamment par ceux et celles qui évoluent dans le monde agricole ? 

Il existe un moyen de pression, qui relève de la solidarité de la filière agricole, c'est la désobéissance sociale par le boycott du paiement des cotisations à la MSA. Je me propose d'être à l'initiative de cet appel à la désobéissance afin de créer par la suite un collectif informel, tissé sur l'ensemble de la Bretagne B5. 

Dans un premier temps, vous pouvez faire comme moi et adresser un courrier (voir un modèle ci-dessous) à votre caisse pour réclamer réparations auprès de ceux qui ne devraient pas souffrir de notre absence de mobilisation. 

Puis, si nous sommes suffisamment regroupés, nous pourrions alors envisager, en étroite collaboration avec les collectifs de militants et les syndicats de soutien, faire connaître physiquement notre désapprobation auprès de la MSA.





Note explicative
Le principe du boycott des cotisations ne remet pas en cause leur règlement. L'appel préconise de les provisionner en attendant une réaction favorable de la MSA et réclamer par la suite l'annulation des pénalités de retards. 
Les anciens salariés de Nutréa-Triskalia ne sont pas à l'origine de cet appel. Ils n'ont accordé aucune autorisation à sa rédaction, sa diffusion, ni à l'organisation d'un collectif.

Contact : David Derrien - 09 52 38 19 21 - disentus@gmail.com

Pourquoi je lance cet appel ?
En plus de relayer régulièrement l'actualité média des personnes concernées, je leur ai apporté, dès le départ de leur appel à une justice équitable, mon soutien lors des marches contre Monsanto, dont je suis à l'initiative (Guingamp 2015 et Carhaix 2016), avec le souci premier d'exposer leur engagement. Le mien prend cette nouvelle forme.


Manif de Guingamp - Mai 2014
Manif de Carhaix - Mai 2015
 

J'ai invité, avec l'aimable collaboration de Solidaires et d'AE2D, des salariés intoxiqués à venir témoigner sur Brest. (Octobre 2014)



 
Ci-dessous une lettre type à envoyer à la MSA. Merci de m'adresser une copie pour recensement.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire